4 Impasse Des Roseaux, 34660 Cournonsec Tél. : 09 70 35 26 61

Les chapes en mousse

La projection d'isolation Isotrie

Conforme à la réglementation RT2012

La mousse polyuréthane projetée s'obtient par le mélange de deux composants liquides (polyol et isocyanate) chauffés et comprimés par un doseur électrique puis canalisés dans des tuyauteries pour être pulvérisés par un pistolet. Projetée comme une peinture en couches successives elle devient après expansion un support rigide.

L'application de la mousse polyuréthane projetée permet l'isolation des sols, murs, combles et toitures et peut être utilisée dans des immeubles destinés à l'habitation, des bâtiments industriels ou agricoles.

Une isolation économique et rapide

La mousse se substitue au ravoirage en noyant les gaines techniques dans l'isolant.

Rapidité de pose. (isolation et ravoirage effectués dans la journée)

Rapidité de pose sur les murs (étanchéité +isolation faite dans la journée)

Gain d'épaisseur ( Par sa faible conductivité thermique λ, la mousse polyuréthane projetée autorise des épaisseurs moindres que celles des isolants classiques ).

Gain de SHON, soit environ 2,8 m2 de surface habitable en plus pour une surface de 100m2 par rapport à une isolation en laine de roche.

Idéal pour rattraper vos niveaux

Sans surcharger votre support notre mousse Isotrie 240 récupère les faux niveaux de votre dalle ou de votre plancher bois en faisant office de ravoirage. Chez Isotrie pas besoin de mousse spécial pour les supports bois.

Une performance thermique optimale

La meilleure performance thermique du marché avec un λ initial de 0.021 et un λ vieilli de 0,026 W/m.K ( légère variation suivant épaisseurs). A égale épaisseur avec les isolants les plus courants, la mousse de polyuréthane projetée possède une meilleure résistance thermique. Élimination des ponts thermiques

Une étanchéité à l'eau et à l'air conforme à RT2012

Elle répond parfaitement aux exigences de la RT 2012 en matière d'étanchéité a l'air. La mousse polyuréthane forme une couche isolante continue et régulière sans joints, ni trous, éliminant les ponts thermiques.

 

Écologique et économie d'énergie

Il utilise moins d'énergie durant la production que les matériaux isolants traditionnels. Une palette de matière première PUR équivaut à un camion de laine isolante qui ne circule donc pas sur les routes.

Isolation durable et saine

La mousse polyuréthane ne bouge pas dans le temps. Elle reste fixée au support et ne s'affaisse pas contrairement à certains matériaux comme la laine de verre. Elle est imputrescible et incompressible. La mousse polyuréthane ne contient pas d'éléments tels que poussières, microfibres ou autres pouvant provoquer des allergies ou irritations cutanées, COV A+.

Simplicité de mise en œuvre de l'isolation

Il s'adapte à tous supports. La mousse polyuréthane se fixe sur n'importe quel support tel que brique, bois, béton, métal. Assure une planéité parfaite. Son application au sol par couches successives permet de rattraper les irrégularités du sol. Après ponçage l'isolant devient parfaitement plat. Il évite le transport d'isolant encombrant.

Il est léger et donc son double emploi (ravoirage et isolant) permet un allègement au sol de 110 kg par m².

Les avantages de l'isolation par projection

Face aux méthodes traditionnelles (laine de verre, polystyrène,..)

Qu'est-ce que la mousse d'isolation projetée ? Fabriqué sur le chantier, ce matériau isolant projeté sous forme de mousse sur la surface à isoler, gonfle et forme une enveloppe continue d'isolation. Cette mousse est créée, dans le pistolet de projection, grâce au mélange de deux matériaux fluides. Ce système complet d'isolation à plusieurs avantage:

  • Isolant à haute performance thermique.
  • Pare-vapeur ou frein-vapeur.
  • Etanchéité à l'air.
  • Sans pont thermique ni infiltration d'air parasite.

Est ce une nouvelle technique d'isolation thermique ?

NON! La réaction entre les deux composants qui produisent de la mousse polyuréthane a été découverte en 1849. Depuis 1937 ce procédé est utilisé dans notre quotidien : matelas, oreillers, sièges et isolation des véhicules, isolation des frigos, plaques d'isolation de l'habitat, réserve de flottaison, etc. En isolation il est plutôt utilisé pour les sols ou les murs mais également dans le monde industriel pour l'isolation performante de cuves, chambres froides, conduites, navires, toits de bâtiments agricoles, etc. Utilisé avec efficacité pour l'habitat depuis 2008 en France. 1 2000 maisons par an est isolé avec ce procédé en France en 2015, en constante évolution .

Pourquoi préférer ce type d'isolation ?

Une isolation traditionnelle est souvent : une VMC qui extrait de l'air chaud vicié et rentrede l'air froid sain, des radiateurs électriques pour réchauffer cet air froid, une isolation laine de verre low-cost.

Chauffer l'air est thermiquement parlant la pire des solutions, et on entend souvent « isolez plus pour réduire votre consommation de chauffage ». Alors pourquoi ne pas ajouter de l'épaisseur de laine de verre jusqu'à ne plus chauffer ? Car il est inutile de placer plus de 25 cm d'épaisseur de laine de verre ! Il ne faut pas « isolez plus » mais « isolez mieux ». Malheureusement, le « low-cost » à 5 euros le mètre carré est entré dans les habitudes: ce qui n'est pas dépensé dans l'isolant le sera en chauffage. Bien souvent on comble les lacunes de la laine de verre en ajoutant des membranes plastiques et du ruban adhésif... Or la mousse d'isolation projetée, est le procédé le plus performant. En s'infiltrant partout, la mousse supprime les mouvements d'air parasites.

La conductivité thermique du polyuréthane peut être 35% meilleure que celle de la laine de verre, de la ouate de cellulose ou de la laine de roche. C'est pour ces raisons que les factures de chauffage diminuent souvent de 50% après nos chantiers de rénovation et que des maisons neuves peuvent être passives (sans chauffage ou presque).

Y-a-t-il différentes compositions de mousses ?

OUI ! Selon l'usage : industriel ou résidentiel. Suivant les performances souhaitées et la résistance au feu. En fonction de la surface de projection (parpaings, briques ou bois par exemple) et le projet. Des fabricants proposent aujourd'hui des mousses contenant des huiles végétales(ricin, soja environ 3% du composant B), de l'eau ou des plastiques recyclés pour surfer sur la vague verte. Mais surtout les mousses peuvent être à cellules fermées ou à cellules ouvertes. L'incidence sur le confort thermique est alors différente.

La meilleur isolation du marché?

La mousse permet de réelles économies d'énergie et pendant longtemps. C'est LE SEUL QUI,

A LA FOIS :

FORME UNE ENVELOPPE CONTINUE,

RALENTIT FORTEMENT LES CIRCULATIONS D'AIR PARASITES,

NE SE TASSE PAS DANS LE TEMPS.

Ces avantages, ajoutés à la haute performance de sa conductivité thermique, en font très probablement le procédé d'isolation le plus performant du marché. Les épaisseurs d'isolant sont réduites. La chaleur est mieux retenue. La mousse ne relâche pas de poussière et est généralement classé A+ pour les COV. Elle contribue à un air intérieur plus sain. L'habitat "sans chauffage" peut être envisagé. Les tests d'infiltrométrie RT2012 sont facilement réussis. Côté coûts ce n'est pas le plus onéreux du marché et les économies de chauffage générées sont réelles .

Dans quels cas utiliser cette isolation ?

Dans l'habitat, la projection de mousse d'isolation peut être utilisée en neuf et en rénovation. Pour les sols (notamment sous plancher chauffant), sur les anciens planchers bois (pour isoler et obtenir une surface plane), pour l'isolation des murs et des combles, pour l'isolation des toitures terrasses. On la trouve aussi en vides sanitaires et en fondations.

Dans l'industrie elle isole des réservoirs, des chais, des installations frigorifiques, des navires, des bâtiments agricoles, etc

Consulter le site du CSTB pour savoir quel fabricant dispose d'un avis technique pour l'isolation envisagée.

La mousse d'isolation est-elle répertoriée à l'ACERMI ?

"Peuvent faire l'objet d'un certificat ACERMI , les produits isolants fabriqués en usine sous forme de plaques, de panneaux ou de rouleaux, les produits isolants fabriqués en usine en vrac destinés à être soufflés en combles et les produits réfléchissants constitués par un ou plusieurs films réfléchissants et éventuellement comprenant une ou plusieurs couches intermédiaires satisfaisant aux critères du Règlement Technique applicable. Par contre, ne sont pas visés, les panneaux où l'isolant est injecté."

La mousse isolante n'est donc pas concernée. N'ayant pas de numéro ACERMI une mousse dois impérativement avoir un avis technique pour bénéficier du crédit d'impôt et des aides.

Que penser des autres matériaux isolants ?

Les matériaux d'isolation traditionnels ont beaucoup de lacunes. Notamment pour la vapeur d'eau et les infiltrations d'air. Seule la projection de mousse d'isolation permet une isolation, à la fois, continue, stable dans le temps et ralentissant fortement les circulations d'air parasites. Seule cette technique permet de garantir APRES INSTALLATION ET DANS LE TEMPS la résistance thermique "R" indiquée dans les Avis Techniques du CSTB. Que penser de la résistance thermique globale d'une isolation faite de plaques ou de panneaux qui laissent passer l'air sur leur périphérie ? Ou celle d'une isolation soufflée qui se tasse ou bouge avec le vent ? Ou encore celle de la laine de verre saturée de vapeur d'eau ou quand un courant de convection se déclenche lors de forts écarts de températures entre ses deux faces ? Les isolants traditionnels nécessitent de couvrir les surfaces de la maison de films pare-air ou pare-vapeur plastiques ou à base de fibres végétales (plus onéreux donc peu utilisés en pratique). Les laines minérales sont techniquement dépassées mais restent (malheureusement) très compétitives pour le prix.

Comparaison des principaux isolants du marché, classés en fonction du coefficient de conductivité thermique

$1 1 - Polyuréthane PUR. résistant à l'humidité, à la compression, aux insectes , efficace à vie !

$2 2 - Polystyrène. Instable dans le temps, problème de condensation et humidité

$2 3 - Laine de verre. Se tasse avec le temps, poussières et particules nocives

$2 4 - laine de roche. Se tasse avec le temps.

$2 5 - laine de chanvre.

$2 6 - Perlite.

$2 7 - Liege.

La santé des habitants avec de la mousse d'isolation projetée ?

L'isolation étant très performante, il est nécessaire de soigner le renouvellement de l'air puisque de nombreuses sources domestiques contribuent à polluer l'air des maisons. La mousse a une composition similaire à celle de matelas, sièges, isolation des frigos, etc. Elle est stable. Les dégagements de COV (composés organiques volatiles) sont très en dessous des seuils tolérés en Europe. Classement A+généralement.

Est-ce écologique ?

OUI ! Mais ça dépend ce qu'on entend par écologique : On confond souvent « naturel » et « écologique ». Un produit isolant naturel traité au fongicide, à l'insecticide, au répulsif et à  l'anti-feu qui se tasse et qu'on doit changer après 10 ans n'est pas écologique. Un matériau naturel importé ou épuisant une ressource faible ne peut pas être considéré comme  écologique.  Quand le procédé permet d'économiser fortement de l'énergie avec un bilan  positif sur la durée de vie du bâtiment alors il doit être considéré comme écologique.

Certains pays comme le Canada qui étiquette déjà "verts" les logements isolés par projection de mousse. L’impact de ce procédé sur l'environnement (fabrication + transport +projection + déchets) est maîtrisé mais surtout l'isolation est stable et performante dans le temps. Ca signifie que son bilan énergétique global, compte tenu de toute l'énergie qu'il évite de consommer pour se chauffer compense largement l'énergie qu'il consomme de sa production jusqu'à ses déchets. C'est en ce sens que cet isolant est écologique.

Quelques idées reçues :"la pompe à chaleur c'est écologique". Pas sûr car elle fonctionne à l'électricité et s'il fait très froid il faut un apport d'énergie. "La ouate de cellulose c'est écologique". Pas sûr car elle nécessite la pose d'un film souvent plastique (les films végétaux sont onéreux et peu utilisés). Des insecticides et des répulsifs voire des ralentisseurs de combustion sont ajoutés. "Le bois c'est écologique" : pas sûr car ça dépend d'où il vient, comment les coupes sont gérées, quels traitements il a reçus, etc. "La laine de verre c'est écologique". Pas sûr car la ressource(silice) s'épuise. Les mousses projetées évoluent avec la recherche et respectent la couche d'ozone.

Comment obtenir une surface plane ?

Aux sols, l'expérience et le métier des projeteurs permettent de réaliser une couche d'isolation la plus plane possible. Cependant l'état de surface peut être irrégulier. Il reproduit de toutes façons les irrégularité du sol. Par exemple les gaines électriques. C'est en combinant mesures de niveau net ponçage que les projeteurs réalisent une surface qui respectent l'avis technique: +/- 7mm sous la règle

Aux murs et aux plafonds, il n'y a pas de ponçage. C'est l'habileté et l'expérience des projeteurs qui permettent une surface quasiment plane, aux irrégularités près de l'expansion de la mousse et de la régularité du support.